[ PAGES NOUVELLES ou ACTUALISÉES]


Administration
Se connecter
Se déconnecter

Quatrième-Troisième

Sans titre  Page en cours de réactualisation ; dernières informations concernant les 4eme 3eme ici

Rénovation en 4ème et 3ème de l’enseignement agricole à la rentrée 2016

Le socle comporte 5 domaines :
1 : les langages pour penser et communiquer
2 : les méthodes et outils pour apprendre
3 : la formation de la personne et du citoyen
4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques
5 : les représentations du monde et l’activité humaine
Les objectifs de formation des disciplines ont été écrits en cohérence avec le socle.
L’évaluation pour la délivrance du DNB, pour l’ESC, peut prendre deux formes :
-le livret scolaire unique numérique (LSUN), attestant du niveau de maîtrise des domaines du socle,- l’épreuve orale du DNB, EPI ou Parcours, au choix de l’élève.
Présentation générale   documents 2016
Cadre général Référentiel de formation Textes de référence pour l’évaluation
  • Note de serviceDGER/SDPFE/2016-530
    28 juin 2016 :  Dispositions relatives à la délivrance du Diplôme National du Brevet (DNB) pour les
    candidats de l’enseignement agricole à compter de la session 2017
Modules généraux documents 2016
Nom du module Document d’accompagnement Horaires ESC Disciplines associées  Évaluation  Ressources spécifiques
QuatrièmeÉducation socioculturelle:

Expérimenter différentes formes d’expression et acquérir une culture artistique
Objectif 1- Expérimenter différentes formes d’expression artistique
Objectif 2- Concevoir et réaliser, en groupe, un (plusieurs) projet(s) artistique(s)

 2h hebdo élèves

 /  /
 Troisième : idem  2h hebdo élèves  / Voir ci-dessous
Modalités d’évaluation

Référence : DGER/SDPFE/2016-530 du 28-06-2016 : Modalités de délivrance du diplôme national du brevet pour la session d’examen 2017.

Les éléments pris en compte pour l’attribution du diplôme national du brevet sont :

  • d’une part, le niveau de maîtrise atteint par l’élève pour chacune des composantes du 1er
    domaine et de chacun des 4 autres domaines du socle commun.
    L’évaluation du niveau de maîtrise du socle est menée tout au long du cycle 4 dans les différentes
    situations d’apprentissage (observation des capacités, activités écrites ou orales, individuelles ou
    collectives que celles-ci soient formalisées ou non dans des situations ponctuelles d’évaluation).
    Le niveau de maîtrise du socle commun est fixé après concertation et décision de l’équipe
    pédagogique en conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3e en regard de la synthèse des
    évaluations réalisées par les enseignants de ce niveau ainsi que celles menées antérieurement durant
    les deux premières années du cycle 4.
  • Et d’autre part, les notes obtenues aux trois épreuves terminales de l’examen. Il s’agit de deux
    épreuves terminales écrites (portant sur les enseignements de français, histoire et géographie –
    enseignement moral et civique d’une part et mathématiques, physique-chimie, biologie-écologie
    d’autre part) et une épreuve terminale orale (soutenance d’un projet, présentée dans le point suivant).
  • L’épreuve terminale orale est d’une durée totale de 15 minutes. Elle consiste en une
    soutenance de projet choisi par le candidat. Ce peut être un des projets que l’élève a menés au
    cours des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) ou dans le cadre des parcours
    éducatifs suivis au cours du cycle 4.
    Elle a pour objet d’évaluer la capacité du candidat à exposer sa démarche, les compétences
    et connaissances qu’il a acquises grâce au projet, notamment dans les domaines 1, 2, 3 du
    socle et, selon la nature du projet, les contenus spécifiques des domaines 4 et 5 (…).
    L’épreuve se déroule en deux temps : un exposé suivi d’un entretien avec les examinateurs.

Présentation de la rénovation : Session d’accompagnement des équipes pédagogiques

Enseignements complémentaires documents 2016
Les enseignements complémentaires prennent la forme d’enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) et d’accompagnement personnalisé (AP). Toutes les disciplines peuvent contribuer aux enseignements complémentaires (EPI et AP). Les objectifs de formation des EPI se réfèrent aux domaines du socle
Enseignements Pratiques Interdisciplinaire EPI
Les EPI sont des enseignements pratiques constitutivement conduits en interdisciplinarité. Ils impliquent un travail en commun, un dialogue entre plusieurs disciplines autour d’un objet commun.
Cf. p.2 et 3 du référentiel de formation.
7h/élèves
Les thèmes proposés :
– l’animal
– les végétaux cultivés
– l’aménagement et la valorisation de l’espace
– les matériaux
– l’énergie
– l’accueil – vente
– les activités de loisirs
– la transformation des produits agricoles
– les langues et cultures étrangères ou régionales
– la transition agro – écologique et le développement durable
– l’éducation du consommateur
– le cadre de vie et le soin à l’enfant
Un document d’accompagnement est disponible pour chacun de ces EPI, sur la page 4ème-3ème du site chlorofil.
Accompagnement personnalisé AP
Il s’adresse à tous les élèves et est destiné à soutenir la capacité de l’élève à apprendre et à progresser, notamment dans le travail personnel, à accroître le niveau de maîtrise des compétences du socle ainsi qu’à contribuer à l’acquisition de l’autonomie dans la perspective d’une poursuite d’études ou de la construction d’un projet d’orientation et/ou de formation. Toutes les disciplines peuvent contribuer à la mise en oeuvre de l’AP.
Cf. p.3 du référentiel de formation.
2h/élèves
L’évaluation
Comment sont réalisées les évaluations pour valider le niveau de maîtrise des domaines du socle ?
Les évaluations restent au choix et à l’initiative des équipes pédagogiques. Par exemple, il est possible de faire pour chaque enseignement des « bilans de compétences » sur la base des évaluations réalisées dans le courant de l’année de troisième lors de situations d’apprentissage différentes (observation des capacités, écrites ou orales, individuelles ou collectives, que celles‐ci soient formalisées ou non dans des situations ponctuelles d’évaluation).
Cf. Mémento pour la mise œuvre des classes de 4ème et 3ème de l’enseignement agricole.
Livret personnel de compétences (DNB 2011-2016)

Le livret personnel de compétences atteste l’acquisition des connaissances et compétences du socle commun, de l’école primaire à la fin de la scolarité obligatoire. Depuis la rentrée 2009, il est généralisé à tous les collèges. Il est utilisé à l’école primaire depuis 2008.

Un résumé de ce qu’il faut savoir pour comprendre : → lien direct sur pré@vert.

Utiliser le livret

L’acquisition du socle commun est progressive. Elle se déroule en trois étapes : le palier 1, jusqu’en CE1, le palier 2, jusqu’en CM2 et le palier 3, au collège. Le livret rassemble les attestations des connaissances et compétences du socle commun acquises aux trois paliers. Le livret contribue à l’évaluation des élèves, comme le bulletin scolaire.

En fin de 3e ou de scolarité obligatoire, ce document est remis à la famille.

Évaluer et valider les acquis des élèves

L’évaluation permet d’apprécier les progrès de chaque élève dans l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences et de valider successivement chacun de ses paliers. Elle permet de prendre en compte les besoins des élèves. Un accompagnement adapté peut leur être proposé, dans le cadre des dispositifs existants.

Modalités d’évaluation

L’évaluation des élèves est progressive, de l’école au collège. Elle est centrée sur les connaissances et compétences acquises en référence au socle commun et aux programmes, à chaque palier.

Des grilles de référence présentent les éléments du socle exigibles en fin de collège. Elles donnent aussi des indications d’évaluation pour chacune des sept compétences.

L’évaluation des acquis des élèves se réalise progressivement, de la sixième à la troisième, dans chaque discipline. Elle implique l’ensemble de l’équipe pédagogique (enseignants, professeur documentaliste, conseiller principal d’éducation). Les connaissances et compétences du socle commun non validées à l’issue du collège sont à nouveau évaluées dans la voie de formation choisie, jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire.

Modalités de validation

La validation privilégie une démarche collégiale. La validation de chacune des compétences du socle concerne l’ensemble de l’équipe pédagogique. Le professeur principal renseigne le livret lors d’un conseil de classe ou à tout autre moment approprié en cours d’année. En fin de troisième, le chef d’établissement atteste ou non l’acquisition du socle commun.

Prise en compte pour le DNB

À compter de la session 2011, le diplôme national du brevet atteste la maîtrise du socle commun au palier 3.

Modalités 2011-2016 :

Documents GAP
  • Afin de fournir des pistes de transposition didactique des référentiels, le GAP ESC produit des propositions de progressions (séquences / séances) à la page dédiée : déclinaisons de progressions en séquences et séances.
  • Les propositions de progressions fournies ne peuvent être prises que comme des suggestions, ce ne sont en aucun cas des indications normatives (et encore moins des textes officiels). Nous croyons de ce fait utile de proposer, le cas échéant, une progression séquencée alternative pour un même référentiel de formation.

4° / 3° sur Chlorofil