[ PAGES NOUVELLES ou ACTUALISÉES]


Administration
Se connecter
Se déconnecter

Enjeux # Référentiels

Éducation à l’image et aux médias

On intègre ici l’ensemble des objectifs pédagogiques liés à l’éducation à l’image et aux médias.

Dans un monde où les médias audiovisuels occupent une place de plus en plus importante, on partira des pratiques des élèves en la matière avec leurs propres regards, leurs sensibilités, leurs enthousiasmes, leurs envies, leurs cultures, leurs représentations… afin de les aider à :

  • comprendre comment l’image et les médias audiovisuels signifient, en mettant à jour les langages, les formes expressives, les procédés, les structures et cir-cuits, etc. qui sont à l’œuvre dans toute construction imagée :
    • prendre conscience des idéologies véhiculées par les médias, du pouvoir de l’économie et des industries culturelles,
    • échapper aux possibles effets manipulateurs des médias, appréhender les relations entre médias et démocratie et oeuvrer comme citoyen pour des médias au service de la démocratie,
  • apprendre à se situer dans son environnement social et symbolique,
    • situer sa pratique dans une culture de l’image,
    • s’approprier les modes de langages et formes esthétiques.
    • développer sa dimension créative : justifier ses goûts et ses préférences, se construire une sensibilité expressive.

Une éducation aux médias est une pratique et un processus éducatifs destinés à permettre aux membres d’une collectivité de participer de façon créative et critique (au niveau de la production, de la distribution, et de la présentation) à l’utilisation des médias technologiques et traditionnels, afin de développer et libérer les individus et la collectivité et de démocratiser la communication.

Définition proposée par C. Balzagette, E. Bevort, J. Savino dans L’éducation aux médias dans le monde)


Selon les filiations théoriques de référence, les objectifs spécifiques peuvent se décliner de la manière suivante :

 

Visée éducative

Filiations théoriques

Se prémunir des dangers du média 

Impliquant un spectateur passif, soumis aux manipulations médiatiques. L’éducation aux médias à une fonction thérapeutique.
→ → → Éducation qui s’adresse au jeune considéré comme spectateur abusé
Modèles des “Effets directs”
Behaviorisme ;
Psychologie des foules …
Échapper au pouvoir manipulateur des médias 

Impliquant un spectateur abusé à un second degré par les effets des médias. L’éducation aux médias à une fonction préventive.
→ → → Éducation qui s’adresse au jeune considéré comme spectateur en danger
Modèles des “Effets indirects”
“Agenda social” ;
“Leaders d’opinion” ;
Macluhanisme ; ….
Justifier ses goûts et ses préférences 

Impliquant un spectateur actif, soumis aux effets limités des médias. Médias allant dans le sens des opinions et des valeurs des individus.
→ → → Éducation qui s’adresse au jeune considéré comme client consommateur.
Le fonctionnalisme
Cybernétique ;
Empirisme ;
Fonctionnalisme classique ;
Fonct. des “Usages et gratifications” ; …
Œuvrer pour des médias au service de la démocratie 

Amener le spectateur à prendre conscience de l’aliénation culturelle, de l’idéologie que véhiculent les médias, du pouvoir de l’économie et des industries culturelles.
→ → → Éducation qui s’adresse au jeune considéré comme citoyen actif.
Ecoles critiques
Ecole de Francfort ;
Industries culturelles ;
Cultural studies ; Economie politique ; …
Comprendre comment les médias signifient 

Amener le spectateur à découvrir et s’approprier les formes langagières et esthétiques pour décrypter la construction des messages.

→ → → Éducation qui s’adresse au jeune considéré comme acteur culturel.
Sciences du langage et de l’art
Linguistique ;
Sémiologie ;
Esthétique…
Situer socialement le sujet récepteur 

Mettre à jour les systèmes d’interactions symboliques dans lesquels tout sujet actif se situe.

→ → → Éducation qui s’adresse au jeune considéré comme être psychologique
Psychologie ;
Sociologies de la réception
Ecole de Palo-Alto ;
l’Agir communicationnel ;
Ethnométhodologie ;
Micro-sociologie ;
Interactionisme…

L’important est de situer sa pédagogie pour assumer des choix.


 

Voir la page Tous les référentiels.


 

L’Inspection générale veut définir un temps spécifique pour l’éducation aux médias au collège

“Jamais l’École n’avait été interpellée de manière aussi forte et aussi urgente que depuis le développement d’Internet, qui apparaît comme une des plus grandes mutations techniques de l’histoire humaine – au même titre que l’invention de l’imprimerie ou celle de l’électricité”. Pour les inspecteurs généraux Catherine Becchetti-Bizot et Alain Brunet, auteurs d’un rapport de l’Inspection générale, non encore publié mais que le Café s’est procuré,  sur l’éducation aux médias, Internet vient affirmer l’urgence de redéfinir l’éducation aux médias.  “Internet présente, en effet, cette particularité d’être un « méta-média » rassemblant et combinant sur un même support tous les médias traditionnels, leur apportant de la profondeur et de la complexité, les concurrençant sur leur propre terrain, les rendant accessibles pratiquement à toute heure et en tout lieu et transformant rapidement les comportements et les pratiques sociales….Une illusion de surpuissance et de liberté se dégage de ces pratiques, alors même que les risques de dépendance et de manipulation sont considérablement accrus. Mais c’est surtout l’influence de ces nouveaux outils sur les modes d’apprentissage (la manière dont se construisent les savoirs) et sur la circulation des connaissances et des idées qui interroge l’École : « De l’enfant éduqué au sein d’une communauté fermée dans une logique d’héritage culturel et de tradition orale, nous sommes passés à l’enfant surexposé à l’information fragmentée accessible à travers des moyens technologiques ». Jamais la possibilité de collecter, de traiter et de diffuser une telle quantité d’informations n’avait été mise à la disposition des élèves. Ce sont les canaux d’accès au savoir qui se sont déplacés. Cette situation engendre de nouveaux risques et implique de nouvelles responsabilités, vis-àvis desquelles l’École a très certainement un rôle important à jouer”.

Le rapport souligne l’action du Clemi auprès des élèves et des enseignants. Il propose de “réaffirmer au plus haut niveau les principes généraux, les enjeux et les objectifs d’une éducation aux médias dans le cadre de l’École : en clarifier la définition, en rappeler l’obligation et en circonscrire le champ”. Pour cela, l’inspection demande que l’éducation aux médias traverse les disciplines  mais qu’un espace, un temps, un enseignant référent soient identifiés dans tout collège.

Sur le site du Café pédagogique