[ PAGES NOUVELLES ou ACTUALISÉES]


Administration
Se connecter
Se déconnecter

Poitou-Charentes

[EPL Angoulême] [EPL Bourcefranc] [EPL Saintes Georges Desclaude] [EPL de Saintes] [EPL Surgères] [EPL Bressuore] [EPL de Melle] [EPL Niort] [EPL Chasseneuil du Poitou] [EPL Montmorillon] [EPL Poitiers Venours] [EPL Thuré]
rurart Contacts :
STINES Arnaud, animateur, directeur de RURART/Centre d’art contemporain en milieu rural
EPL de Venours – Rurart – D150 – 86480 ROUILLE
arnaud.stines@educagri.fr
Site de rurart
DRAAF / SRFD
(même contact)
20 rue de la Providence BP 537 86020 POITIERS cédex / 05 49 03 11 60

Textes de cadrage de l’action régionale

  • Les éléments du PREA qui concernent l’action régionale (en cours)
  • Convention régionale DRAC/DRAAF: 1993, réactualisation en cours d’élaboration
  • Convention DRAAF/Conseil régional: Septembre 2008 : concerne fonctionnement de Rurart /centre d’art contemporain

Archives / Actions en Poitou-Charentes

Pour retrouver l’ensemble des projets conduits les années précédentes : actions 2008/2009, actions 2009/2010, actions 2010/2011

r u r a r t, le réseau régional d’action culturelle

Au cœur des enjeux liés à l´animation des territoires, les professeurs d´éducation socioculturelle s´appuient sur leur spécificité pour jouer un rôle majeur en matière d´action culturelle en milieu rural, à partir des lycées agricoles. Le réseau régional développe ainsi des projets de diffusion d´expositions ou de spectacles vivants, d´accueil d´artistes en résidence ou de coopération culturelle internationale.

Depuis 1988, les établissements agricoles de la région Poitou-Charentes ont structuré leur mission d´animation rurale en réseau artistique et culturel : quatorze établissements agricoles publics y participent. Chacun, avec ses spécificités, s´associe autour de projets fédérateurs ouverts sur le milieu local, développant des actions dans des domaines variés :
–> arts plastiques
–> cinéma
–> spectacles vivants

Ces actions se sont récemment étendues aux lycées de l´éducation nationale grâce à l´arrivée dans les lycées de Poitou-Charentes d´animateurs culturels, véritables relais de toutes ces actions.

Plus d’infos: www.rurart.org


Spécial ECRITURES DE LUMIERE: 4 lycées/ 4 résidences à Niort, La Rochelle, Poitiers et Barbezieux

Automne 2011

Le dispositif Ecritures de Lumière coordonné par RURART est reconduit pour la 3e année consécutive en Poitou-Charentes.

Thème de cette 3e édition: « la photo au croisement des médiums ». Il s’agira pour les artistes d’explorer, dans le cadre de leur travail personnel et des ateliers conduits en direction des publics scolaires, les possibilités plastiques de croisements avec le dessin, la peinture, les arts appliqués, la vidéo, le spectacle vivant, l’écriture ou encore les nouveaux médias.

•Lycée Mlle à Niort

Artiste : Judith MILLOT

Site de l’artiste :www.yaquelqun.fr

 

 

•Lycée Rompsay à La Rochelle

Artiste : Jean CEREZAL-CALLIZO

Site de l’artiste:www.jeancerezal-callizo.net

 

 

• Lycée Kyoto à Poitiers

Artiste : Mylène BLANC

Site de l’artiste :www.myleneblanc.com

 

 

 

• Lycée Félix Gaillard Barbezieux

Artiste : Yves COQUEUGNIOT

Site de l’artiste :www.yvescoqueugniot.com

 

 

 

le +: retrouvez le blog du projet sur http://manifeste-optimiste.blogspot.com/

EXPOSITIONS

OUTRE-VIVANT:Martin uit den Bogaard à Rurart

 

6 octobre 2011- 18 décembre 2011

 

Vue de l'atelier de l'artiste (crédit photo: Rurart)

Après le NO, Global Tour de Santiago Serra, Rurart accueille Martin uit den Bogaard pour OUTRE-VIVANT.
Martin uit den Bogaard observe l’évolution post mortem des organismes vivants.

 

Il garde dans des cubes de verre étanches des animaux longtemps après leur mort et il convertit en signaux sonores et lumineux les microvolts issus de la décomposition des tissus. Il observe ensuite le processus d’électrolyse sur des cadavres de mammifères.

 

Rurart organise la première exposition en France de cet artiste, qui fait de la mort non seulement un acte de création, mais aussi la matière même de son oeuvre.

 

Pour citer André Gide, dans son Journal : «Les raisons qui me poussent à écrire sont multiples, et les plus importantes sont, il me semble, les plus secrètes. Celle-ci peut-être surtout : mettre quelque chose à l’abri de la mort.» C’est presque au sens littéral que Martin uit den Bogaard fait sienne cette idée.
A. Stinès, directeur de Rurart

 

+ d’infos: lire le dossier de presse

Retour sur…No, Global Tour de Santiago Serra, accueilli à Rurart du 26 mai au 31 juillet 2011

No, Santiago Serra, dans un champ jouxtant le centre d'art, Rurart

Dans le cadre du NO Global Tour, une oeuvre a été produite par l’artiste en dehors de l’espace d’exposition. Elle a consisté en un fauchage d’un «NO» géant au centre d’un champ cultivé jouxtant le centre d’art, c’est la première fois que le projet NO Global Tour est déployé en milieu rural.

Retrouvez + de détails et toute la programmation de Rurart sur:
www.rurart.org avec les expositions à venir, les rencontres à l’espace multimédia, les spectacles et les événements en lycées agricoles.

RURART – CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
D150 lycée agricole Venours
86480 Rouillé
Tél. 05 49 43 62 59
www.facebook.com/culture.contemporaine
contact: helene.grisoni@rurart.org


Lieux d’exposition, le centre d’art

>Rurart /Lycée agricole de Venours/ Arnaud STINES, directeur de Rurart, animateur du réseau régional

Inauguré en 1995 à l´occasion de l´exposition “Saveurs délices et arts, un parcours des sens”, l´espace d´art contemporain Rurart est un lieu unique en France. L’implantation singulière de Rurart au sein d’un lycée agricole encourage le développement d’actions spécifiques auprès des populations éloignées des lieux de diffusion de l’art. L’espace d’art contemporain produit trois expositions par an, qui font l’objet d’un important travail pédagogique avec les publics scolaires de Poitou-Charentes. Une des spécificités de l’espace d’art Rurart est le soutien à la création contemporaine par le biais de commandes de créations, ainsi Rurart a produit des oeuvres de Georges Rousse, Christian Lapie, Sabrina Montiel-Soto, Slimane Raïs, Kolkoz, Martin le Chevallier, Pascal Bernier, Claude Closky, Fabrice Cotinat, Raffaella Spagna & Andrea Caretto…

Voir les expositions que l’espace d’art a accueilli depuis 1995

Dernières expositions acceuillies:

EX CROISSANCE, Michel Blazy
25 janvier – 26 avril 2010

Expositions à venir:

Expositions à venir:

Expositions à venir:

Catherine Baÿ, Rumeur, 10 juin au 1 août 2010

> La Grange /Campus des Sicaudières / Bressuire/ L.Mannevy, C.Perroquin, enseignants d’ESC

Inaugurée en juin 2006, la Grange est un lieu d’exposition aménagé au cœur de l’exploitation agricole du lycée agricole de Bressuire.

La programmation témoigne d’une grande ouverture: Alain Ribardière et ses photos de cabanons de jardins ouvriers, prises méthodiquement le long de la RN 10 du côté de Châtellerault, Slimane, ou encore la Compagnie des Vernisseurs, mais aussi des œuvres proposées par le FRAC Poitou-Charentes.

Le poulet, c’est l’homme

Compagnie des vernisseurs, Mai 2008

Compagnie des vernisseurs, Mai 2008

http://www.sicaudieres.org/grange

 

Compagnie des vernisseurs, Mai 2008

> Salle Aristide Caillaud /Lycée Kyoto, site de Chasseneuil du Poitou / C.benoît-gonin, E.Kieffer, enseignants d’ESC

Le CDI du LPA de Chasseneuil du Poitou possède une salle d’exposition. Elle a été baptisée du nom du peintre Aristide Caillaud. Cette salle peut accueillir des expositions de toutes nature : artistiques, pédagogiques, scientifiques, etc. – externes ou fabriquées dans l’établissement..

La programmation est assurée par une équipe au sein de la commission communication du lycée (toute personne peut faire des propositions d’expositions qui seront examinées par cette commission)

��? Exposition “STAND PLV” : exposition d’œuvres de la collection du FRAC Poitou-Charentes

��? Exposition “Point de vue,” organisée avec le Frac Poitou-Charentes

��? Exposition : “Les incertitudes de la vision” réalisée par les élèves de Bac Pro, 2007

Les incertitudes de la vision, élèves de bac professionnel, janvier/février 2007

 

 

http://www.lpa.chasseneuil.educagri.fr

 

 

(page CDI)

Actions / Passion

Espace multimédia

Le projet «Bienvenue en Mélusie» réinvente l’histoire du territoire de la communauté de communes, au travers d’archives existantes (retravaillées et détournées) ou créées pour l’occasion.

Le projet permet un travail d’éducation à l’image et de promotion du territoire.

Un site web www.cc-paysmelusie.fr regroupe toutes les ressources, collectées, transformées, et fabriquées pour relater l’histoire de la Mélusie. Le projet se décline en ateliers thématiques de production et/ou de transformation d’archives. Il est composé de photomontages, de montages sonores, d’interviews trafiquées, de fausses archives, de cartes imaginaires etc. Le cœur du projet pourrait s’intituler « petite fabrique de la désinformation » et vise à interroger la fabrication de l’information médiatique : il s’agit avant tout d’un projet d’éducation aux médias par les nouveaux médias : lecture d’images, distanciation critique, culture d’un territoire (ses légendes, son histoire), travail journalistique, initiations à des pratiques artistiques – les ateliers pouvant faire appel directement ou non aux nouvelles technologies -, formation des personnels encadrant – animateurs de centre de loisirs.

Réseau régional d’action culturelle

///// Résidences octobre > décembre 2009

Dans le cadre du dispositif « écritures de lumières » initié par le ministère de la Culture et de la Communication, six lycées accueilleront un artiste en résidence durant l’année civile 2009. La question de la photo de classe est au centre de la résidence. Comme l’a très bien exposé le sociologue Sylvain Maresca, lors de résidences sur la même thématique organisées en Basse-Normandie, la photo de classe reproduit à l’origine un rituel militaire, celui de la formation d’une classe, ainsi qu’on désignait le rassemblement des jeunes du même âge appelés sous les drapeaux. L’alignement classique d’élèves en rangs serrés, dans une posture stéréotypée, n’est d’ailleurs pas sans rappeler la tradition soldatesque malgré le sourire de mise et la disparition des uniformes. Reprendre cette figure imposée de la prosaïque photographie de classe implique une interrogation sur sa forme et sa sociologie.

  • Céline Ahond, lycée agricole des Sicaudières, Bressuire
  • Sophie Cabaille, lycée agricole D. Mathiron, Thuré
  • Miki Nitadori, lycée P. Branly, Châtellerault
  • Audrey Tabary, lycée agricole J.M. Bouloux, Montmorillon
  • Rafaël Trapet, lycée agricole de L’oisellerie, Angoulême
  • Chantal Vey, lycée de la mer et du littoral, Bourcefranc

///// Cinéma & spectacle vivant / diffusion dans les lycées de Poitou-Charentes

Tout au long de la saison, des spectacles (théâtre, cirque, concert, théâtre d’impro) et des projections de films seront proposés aux lycéens mais aussi ouverts à tous.

  • Théâtre : Hôtel Problemski

Martine Fontanille (compagnie Haute Tension) met en scène le texte de l’auteur belge Dimitri Verhulst, qui adopte le point de vue d’un clandestin pour entrainer le spectateur dans l’univers d’un camp de demandeurs d’asile en Belgique. L’homme révèle l’existence quotidienne d’hommes et de femmes qui essaient de survivre dans des conditions misérables.

  • Théâtre : compagnie La Base

Spectacle d’histoires de choeur et d’individus mise en scène par Dorothée Sornique. Ce spectacle sera organisé sur Châtellerault en partenariat avec plusieurs lycées de la communauté d’agglomération.

  • Cinéma : Téza

Diffusion du film primé au fespaco (Teza) par le jury Rurart.

TEZA retrace l’histoire de l’Ethiopie contemporaine à travers le destin d’Anberber. De retour au pays après avoir étudié la médecine en Allemagne, Anberber a perdu la mémoire. Par des flash back successifs, Haïlé GERIMA retrace l’histoire chaotique de son pays, marqué par les guerres inter ethniques, la dictature d’Haïlé Selassié, auquel succède le totalitarisme socialiste et la guerre civile.

  • Théâtre d’impro : matchs entre les lycées de Poitou-Charentes / 4, 5 et 6 février 2010