[ PAGES NOUVELLES ou ACTUALISÉES]


Administration
Se connecter
Se déconnecter

Midi-Pyrénées

[EPL Pamiers] [EPL Rodez La Roque] [EPL ST Affrique] [EPL Villefranche de Rouergue] [EPL Ondes] [EPL ST Gaudens] [EPL Toulouse] [EPL Auch] [EPL Mirande] [EPL Cahors] [EPL Figeac] [EPL Tarbes] [EPL Vic en Bigorre] [EPL Albi Fonlabour] [EPL Lavaur] [EPL Moissac] [EPL Montauban]
“Réseau culturel régional Midi Pyrénées” Contacts
Géraldine JANER
Animatrice du réseau régional
LEGTA Albi Fonlabour
Route de Toulouse 81000 ALBI
geraldine.janer@educagri.frSite du réseau régional

DRAAF / SRFD
Isabelle ROCH, adjointe SRFD
Cité adm Bât E- Bld A.Duportal – 31074 TOULOUSE CEDEX – 05 61 10 61 10

Textes de cadrage de l’action régionale

Archives / Actions en Midi-Pyrénées

CHARIVARI 2015

master charivari 01

Le CHARIVARI , festival artistique et socioculturel des lycées agricoles s’est déroulé le 29 avril dernier au LPA de Flamarens à Lavaur, avec la participation de 10 lycées de Midi-Pyrénées et du CFA de Auzeville, soit 200 jeunes et leurs enseignants en Education socio-culturelle très impliqués dans la manifestation, initiée par leur réseau.
De nombreuses productions ont été valorisées : théâtre, théâtre forum, jembé, film documentaires ou fictions, chants polyphoniques, chorégraphie de majorettes, expositions … L’ensemble de ces projets est le fruit de projets pédagogiques initiés dans les établissements et soutenus pour certains par la région et le dispositif Projet d’Avenir ou par les projets de résidence, d’ateliers et de jumelage soutenus par la DRAC et la DRAAF.
Cette troisième édition a permis aux jeunes des ALESA , les associations des lycéens et apprentis de pouvoir s’exprimer en fin d’après-midi en faisant leur JAVALESA, une scène ouverte aux musiciens, chanteurs , danseurs présents dans leurs lycées.
Cette belle journée de rencontres a montré une fois de plus que la confiance faite aux jeunes permet de révéler tous leurs talents dans un esprit d’ouverture, de créativité et de citoyenneté.

Pour retrouver l’ensemble des projets conduits les années précédentes : actions 2008/2009, actions 2009/2010, actions 2010/2011

Présentation du réseau

Midi-Pyrénées: le réseau action culturelle est relancé

Le réseau régional action culturelle de Midi-Pyrénées est relancé.

La DRAAF-SRFD lance un appel à candidatures pour animer le réseau. L’objectif est de ” favoriser une dynamique de projets inter-établissements et de participer à la construction d’un projet culturel régional partagé. Il s’agit aussi pour le réseau de produire une réflexion sur les enjeux d’éducation artistique et culturelle portés par les référentiels d’ESC et de faire émerger les besoins en terme de formation”.

Géraldine JANER est la nouvelle animatrice du réseau régional. A noter l’organisation en juin 2010 d’un séminaire de 2 jours pour mener une réflexion sur la prochaine thématique du réseau mais aussi son fonctionnement et sa communication.

La revue ECHAPPEES, témoigne des actions culturelles et artistiques des établissements agricoles de Midi-Pyrénées. Elle est publiée par la DRAAF-SRFD de Midi-Pyrénées.

 

Echapées14_p1-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHARIVARI 2013: le festival des projets artistiques et culturels des lycées agricoles de Midi-Pyrénées

Actions / Passions

2 projets avec Isabelle Villebrun dans le cadre de la 5ème Semaine de l’Eau au lycée de Fonlabour du 30/01 au 3 février

“Raconte-moi l’eau”

Les jeunes à l’initiative du projet

« Raconte-moi l’eau », ce sont des histoires autour de l’eau mises en son et en images. Trois étudiants de 2e année BTS Gestion et Maîtrise de l’Eau ont ainsi souhaité travailler à partir de la mémoire orale, dans le cadre de leur Projet d’initiative et de communication.
Ils ont interrogé des résidentes de la maison de retraite du Parc d’Albi sur leurs usages de l’eau autrefois :
« aviez-vous accès à l’eau courante ? », « comment faisiez-vous la lessive ? », « où vous baigniez-vous en été ? »… sont quelques unes des questions posées.

Puis ces mêmes questions ont été posées à des enfants d’une école

Les résidentes de la maison de retraite du Parc

primaire de St Juéry. Les étudiants ont ensuite effectué un montage sonore, avec l’appui d’un technicien d’une radio associative partenaire de l’établissement, Radio Albigès. Durant la Semaine de l’eau et la journée portes ouvertes du lycée, les bandes sonores ont été proposées en écoute individuelle grâce à des casques ; on retrouvait à côté du point d’écoute les portraits des personnes interrogées.

 

 

 

Ecouter ces échanges intergénérationnels :

Les loisirs: écoutez ICI1

Le linge: écouter ICI2

La douche : écouter ICI3

 

“HISTOIRES DE MOULIN” : patrimoine hydraulique et mémoire orale

La meule du Moulin de Mousquette

Le projet, intitulé « Histoires de moulin », porte sur le patrimoine hydraulique bâti et la mémoire orale. Deux classes du lycée Fonlabour d’Albi se sont penchées sur l’histoire des moulins à eau, non loin d’Albi, qui fabriquaient de la farine dès le XIXe siècle et qui sont aujourd’hui encore en fonctionnement.

La classe de Terminale S, dans le cadre de l’enseignement de spécialité « agronomie, territoire et citoyenneté », a réalisé une exposition sur le moulin de Mousquette, à partir d’un travail mené aux Archives départementales du Tarn, et grâce aux rencontres avec le propriétaire des lieux, ancien meunier.
Huit panneaux, assortis d’une bande sonore recueillant les paroles des propriétaires, ont été exposés lors de la Semaine de l’eau. Ce projet a aussi permis aux élèves inscrits à l’option occitan du

Carte des archives départementales du Tarn

baccalauréat, d’échanger avec les propriétaires ; la bande sonore retranscrit d’ailleurs ces échanges en occitan autour des traditions de convivialité du moulin.(écouter la bande son ICI)

Toujours durant cette semaine, le moulin de Mousquette et celui de Plantecaux ont été le support de visites techniques, organisées par la classe d’étudiants de 1ère année de BTS Gestion et Maîtrise de l’Eau, pour des collégiens de 5ème d’un collège albigeois. L’Association régionale des amis des moulins a apporté son aide et utilisera les supports de communication élaborés par les étudiants lors de la journée des Moulins du 17 juin 2012.

 

 

Ces projets ont bénéficié du financement du conseil régional Midi-Pyrénées, et seront donc présentés au Festiv’ à Toulouse le 24 mai.

Murs intérieurs du Moulin de Mousquette

 

 

 

 

En partenariat avec les Archives Départementales du Tarn.
+ d’infos : isabelle.villebrun@educagri.fr

 

 

 

 

Exposition de livres objets sur “Vivre (à) l’école quand on est différent”, projet coordonné par Corinne Brigitte-Ballesio

Depuis juin 2011, une drôle d’exposition circule dans les lycées agricoles, les médiathèques municipales, les MDPH (Maison Départementale du Handicap), etc. : des livres-objets, différents des livres conventionnels, qui racontent des histoires d’exclusion.
Cette exposition est le fruit du travail d’élèves de trois lycées agricoles de Midi-Pyrénées : le LEGTA Toulouse-Auzeville, le LPA de Lavaur-Flamarens, et le LEGTA d’Albi-Fonlabour associé à la section ULIS (Unité Localisée d’Intégration Scolaire) du lycée Toulouse-Lautrec d’Albi. Ils ont été accompagnés dans leurs créations par deux artistes, Marianne Catroux(plasticienne) et Diba S.(illustratrice-photographe) et par sept enseignantes.

L’enjeu était d’engager une réflexion sur les différences et les exclusions en milieu scolaire en encourageant les élèves à adopter et / ou à valoriser un comportement citoyen (tolérance, respect, solidarité). Trois thèmes différents selon les établissements sont abordés : scolarisation en pointillé des enfants du voyage, handicap mental ou physique, troubles « dys » affectant le fonctionnement cognitif.

 

Livre collectif de 6 mètres de long! ( lycée d’Albi)

Pourquoi une pratique artistique ?

Et pourquoi le livre-objet ?

L’une des fonctions de l’art est de rendre visible : il permet de voir autrement les choses qui sont là mais que l’on ne voit pas, soit parce que qu’elles sont trop étrangères, soit qu’elles gênent, soit qu’elles font souffrir. L’art permet aussi la communication par-delà les différences : passerelle entre les hommes, il met en place les conditions d’un partage de l’expérience humaine. Livres d’artistes et surtout livres-objets sont des œuvres composites qui associent étroitement texte, illustrations et forme. C’est potentiellement un médium idéal pour restituer réflexion et ressenti.

Pourquoi le thème de l’exclusion ?

Différents livres confectionnés sur les problèmes “dys” par les élèves de Lavaur

Dans le lycée agricole de Lavaur-Flamarens, la section de 4e et 3e de l’enseignement agricole accueille des élèves qui pour partie ne trouvent pas leur place dans le collège traditionnel. Certains ont à affronter le regard dépréciateur des autres jeunes restés dans le cursus ordinaire. Une proportion conséquente des élèves a un lourd passé scolaire, marqué par l’échec ; les troubles « dys » sont fréquents (dyslexie, dyscalculie…).

Le lycée général et technologique agricole d’Albi-Fonlabour accueille des jeunes scolarisés en ULIS (Unité Localisée d’Intégration Scolaire), dans le cadre d’un partenariat avec le lycée Toulouse Lautrec et l’Inspection Académique du Tarn. Ces jeunes, âgés de 16 à 18 ans souffrent de handicap intellectuel et/ou physique. Dans le lycée, ces jeunes sont doublement atypiques, par leur handicap, et par le fait qu’ils ne sont pas des élèves réguliers : ils sont « accueillis ». Il convient de réfléchir sur ce terme d’accueil.

 

“Elle et moi”, la rencontre de 2 exclusions, est un livre en forme d’étoile créé par une élève du LEGTA d’Auzeville

Au lycée général et technologique de Toulouse-Auzeville, la notion d’exclusion est peu expérimentée ; doit-elle pour autant être exclue de la conscience de ces élèves (assez) privilégiés ? À l’opposé de ces élèves, il y a les enfants du voyage dont la scolarité se fait en pointillé. Les élèves de Toulouse-Auzeville se sont attachés à questionner la distance symbolique existant entre ces deux populations d’élèves.

Un catalogue illustré présentant le projet et tous les livres réalisés par les élèves a été édité. Il accompagne l’exposition et est disponible pour un prêt gratuit.

+ d’infos : isabelle.lobello@educagri.fr et corinne.brigitte-ballesio@educagi.fr
Partenariat : Conseil Régional de Midi-Pyrénées et de l’association 7.05 : 655 du Livre comme Œuvre d’Art.

 

 

 

Miraculeuse Nature» , Lycée agricole de Vic en Bigorre

Résidence d’artiste au Lycée Jean Monnet de Vic en Bigorre

La rivière miraculée → Projet d’avenir: «Miraculeuse Nature»

En partenariat avec le Centre d’ Art du Parvis à Ibos

Comment fabriquer un miracle avec les éléments en présence sur l’établissement ?

Comment produire de l’extraordinaire en puisant dans le familier du contexte agricole ?
Questions posées par Victoria KLOTZ, artiste en résidence de septembre à décembre 2010 au lycée agricole de Vic en Bigorre, accompagnée de 12 élèves volontaires de Bac Pro Forêt, seconde générale et 3ème.

L’Echez, rivière longeant l’établissement de Vic en Bigorre, a été le théâtre de ce «miracle» dont le synopsis est:

«Au bord de l’Echez, rivière visiblement polluée, deux adolescents nettoient ardemment chaque galet au bord de la rivière. Peu à peu le lit de la rivière s’éclaircit autour d’eux.

Régulièrement, une jeune fille descend la rivière avec une carpe dans les bras. Passant devant le public elle présente le poisson en opérant une génuflexion. Des flashs se déclenchent et inondent la scène.

Régulièrement le même poisson revient, porté par d’autres jeunes filles. Pendant ce temps, un jeune homme massif cherche quelque chose dans l’eau parmi les cailloux. Soudainement, il sort une truite et part en courant. Une minute plus tard un pêcheur arrive sur la berge d’en face et met une truite à l’eau.»

Accompagnement artistique: Victoria KLOTZ

Accompagnement pédagogique et coordination, Geneviève DUCOURNAU, professeur d’ESC

Ce projet a bénéficié d’un appui pluridisciplinaire précieux :

Des enseignants d’aménagement et de biologie/écologie, du responsable de la formation Technicité de Rivière du CFPPA, de la responsable de la communication de l’établissement, du personnel chargé de l’entretien pour toute la logistique

En partenariat avec le Centre d’art du Parvis à Ibos

Soutien financier du conseil régional Midi-Pyrénées.

+ d’infos: genevieve.ducournau@educagri.fr

ou le site de Victoria Klotz

 

“Oh, des livres!”, EPL du Tarn

 

Créer des livres-objets sur le thème de l’eau, puis en faire une expo intitulée « Oh, des livres ! » tel était le projet des élèves de Tale Bac professionnel du lycée Fonlabour d’Albi.

 

Neuf petits formats ont ainsi vu le jour : livres-accordéons, livres en papier recyclé, pop up …

 

Les formes étaient diverses, tout comme les histoires: sensibiliser les enfants à une bonne gestion de la ressource, suivre le parcours de Gouttelette, héroïne d’un jour, ou encore jouer avec les matières sur les effets de l’eau.

 

L’exposition a été présentée au lycée Fonlabour lors de la 4ème Semaine de l’Eau, manifestation organisée par l’établissement, puis à la Médiathèque d’Albi dans le cadre des « Journées Nature ».

 

Le projet a reçu le soutien de la Région Midi-Pyrénées (label « Projet d’avenir »).

 

+ d’infos: isabelle.villebrun@educagri.fr

vidéo semaine de l’eau sur le site de l’EPL du Tarn

retour sur le CHARIVARI

Le 11 mai dernier, le lycée de Pamiers a accueilli la 1ère édition du CHARIVARI, festival artistique pluridisciplinaire des lycées agricoles de Midi-Pyrénées.

Les élèves des établissements présents (Vic en Bigorre, Pamiers, Albi, Moissac, Montauban, et Villefranche de Rouergue) ont présenté leurs créations. Ces projets ont été conduits dans le cadre du réseau Escap’Art, réseau régional d’animation et de dévelopepemnt culturel de Midi-Pyrénées.

Les expositions :

 

• « Oh des livres » (livres-objets sur le thème de l’eau) / Lycée d’Albi

• Expositions dans le cadre de l’EATDD et de l’option arts plastiques, du club photo et de décors pour un film d’animation / Lycée de Pamiers.

• Exposition des créations éphémères durant la résidence de l’artiste Eric Gossec au Lycée de Villefranche de Rouergue.

 

 

 

 

 

 

Les films :

Un film documentaire recettes partagées avec l’artiste Emmanuelle Schies (Association La Trame) et les élèves de terminale bac pro Service en Milieu Rural du Lycée de Montauban. Les élèves ont proposé des recettes en fonction des paniers -repas proposés par la Croix Rouge aux familles de bénéficiaires.

• Un film d’animation Les quatre saisons de la forêt paysanne (accompagnement réalisé par l’association Cartoon Pate) créé par une classe mixte d’élèves de Terminale pro de Vic en Bigorre: les Agri et les Forestiers.

La thématique de la forêt paysanne a permis aux jeunes de réfléchir sur leur rapport à l’environnement.

Répartis en groupes, les élèves ont écrit des histoires rassemblées pour construire le scénario d’un film.

Lors d’une semaine banalisée, les élèves ont réalisé les personnages et les décors, tourné les scènes et enregistré la bande son. (Le montage a été réalisé par P’tit Bruno, association Cartoon Pate)

Lors de la journée de l’arbre, 150 enfants des écoles primaires ont circulé dans le lycée et ont été très réceptifs au film présenté par les élèves.

Partenaires des projets: Drac Midi-Pyrénées, DRAAF Midi-Pyrénées et Conseil régional

+ d’infos:geraldine.janer@educagri.fr , animatrice du réseau régional Escap’art

La musique:

Pour clôturer ce festival , une scène musicale a accueilli les élèves des clubs musique dans une ambiance rock.

Au total, 80 élèves ont pu participer à cette initiative soutenue par la DRAAF Midi-Pyrénées que les enseignants en ESC du réseau ESCap’art souhaitent renouveler en Avril 2012.

 

■ 3ème semaine de l’eau – édition 2010 en Midi-Pyrénées 25janv – 5fév

Voici un projet original porté par l’EPL d’Albi Fonlabour qui vise à sensibiliser différents publics (scolaires, acteurs du monde professionnels..) à la gestion et à la protection de l’eau. L’originalité tient dans la transversalité du projet:

– plusieurs filières de formation sont impliquées: gestion de l’eau, aménagement paysager, production, filière générale.

– plusieurs approches se complètent: scientifique, technique et artistique grâce au travail étroit mené par les enseignants d’éducation socioculturelle et la plateforme technologique Gh20 du lycée.

– différents publics se rencontrent: les étudiants font découvrir le patrimoine hydraulique de la ville d’Albi aux lycées du bassin, les élèves de 2nde professionnelle proposent un bar à eau pour le public..

Plus d’infos: www.fonlabour.educagri.fr

En 2009, la semaine de l’eau a accueilli le projet culturel Courant d’air, courant d’eau avec le plasticien David Lachavanne et la terminale Bac professionnel horti – paysage. Une installation in situ, une noria, grande machine éphémère à dépolluer l’eau a été conçue. A cette création métaphorique se sont ajoutées d’autres réalisations, comme des jardins aquatiques éphémères, un film d’animation.

projet 2009,

I.Villebrun, Enseignante d’ESC

Partenaires:

DRAC, DRAAF,

Région Midi-Pyrénées

La 3ème édition de la semaine de l’eau organisée par le lycée Albi-Fonlabour comporte des visites, expositions, conférences, débats, artiste en résidence, création théâtrale, soirée contes, café littéraire..Ce programme décline l’eau sous toutes ses formes et a pour objectif de sensibliser différets publics à une gestion durable de la ressource en eau.

Carl Hurtin, plasticien et les étudiants de BTS aménagement paysager ont assuré l’ouverture de la semaine en présentant :

«Val Caddie»: une création proposant une relecture du territoire du lycée.(voir ADC#2 oct-nov)

Ce projet propose une relecture du territoire du lycée avec Carl Hurtin, artiste plasticien, et les étudiants de BTS aménagement paysager. Il sera question des différentes fonctions et des statuts des espaces du lycée, espaces privés (logements des personnels, résidences universitaires), espaces publics (parc du lycée), espaces pédagogiques, espace à vocation professionnelle ou espace collectif d’échanges et d’écoute (auditorium). La manière dont ces espaces entrent en résonance -ou pas- avec l’environnement immédiat de l’établissement (zone commerciale, rocade, voie ferrée) viendra également nourrir le projet.

L’artiste part du principe qu’en apprenant un métier dont une des composantes est la prise en compte de l’espace public, la pratique professionnelle qui en découle doit se montrer à la fois généreuse et critique dans son investissement sociétal.

C’est ainsi qu’il propose, entre autre, un investissement « pixellisé » du parc du lycée, un « pixel » étant une plaque de terreau ensemencée déposée volontairement dans le paysage. Ce projet fait écho à un autre travail « Pixel vert » qui sera en cours d’expérimentation durant l’année scolaire 2009/2010 avec le CATAR (Centre d’application et de Traitement des Agroressources) et présenté à la Maison Salvan Art et Sciences. (Haute-Garonne).

Projet soutenu conjointement par la DRAC et la DRAAF Midi-Pyrénées .Plus d’infos: frederic.girard@educagri.fr

“Petite surface de proximité” Exposition à Omnibus, Tarbes, 2009 Vitrine :

Vitrine : “Escarpins/jardins”, “Robe/jardin”,

“PULPs”, petites utopies légères et portables

Caddies réservoirs, terre, pelouse, écoulement central, pompe solaire, arrosage automatisé.

Conception : Etudiants de BTS aménagement paysager

avec le soutien: de la DRAAF-SRFD et de la Drac Midi-Pyrénées, du Lait, centre d’art contemporain et du conseil régional de Midi-Pyrénées

le site de l’artiste:

http://www.carl-hurtin.com/Actualites/

son jardin collaboratif en ligne:

http://pixel-vert.com

+ d’infos:frederic.girard@educagri.fr