[ PAGES NOUVELLES ou ACTUALISÉES]


Administration
Se connecter
Se déconnecter

Haute Normandie

[EPL de l’Eure] [EPL Evreux] [EPL de Seine-Maritime] Arterre Contacts :
GIRAT-QUIBEL Marion, animatrice régionale
Lycée des Métiers du Bois – Rue Gal De Gaulle 76630 ENVERMEU
marion.girat-quibel@educagri.fr
DRAAF / SRFD
Delphine GIBET, chargée de mission culture / Cité administrative St Sever, 2, rue St Sever 76032 ROUEN cédex
02 35 58 56 63

Textes de cadrage de l’action régionale

Archives / Actions en Haute Normandie

Pour retrouver l’ensemble des projets conduits les années précédentes : actions 2008/2009, actions 2009/2010, actions 2010/2011

Arterre

Suite à la signature de la convention nationale culture/agriculture en 1990, la Haute-Normandie a été l’une des premières régions à signer la déclinaison régionale DRAC-DRAF en 1992.

Depuis cette date le réseau existe même s’il ne devient officiel qu’en 2003. En effet dès 1992, des projets se mènent en commun (résidences d’artistes-plasticiens dans tous les lycées avec production d’un livre «dépaysement» en 1993 qui rend compte de l’ensemble des résidences suivies par un photographe et un écrivain, ateliers artistiques et expositions communes avec La Source, etc…).

Depuis novembre 2003, le réseau culturel ARTERRE a pu se mettre en place officiellement grâce au soutien du SRFD et à la volonté des enseignants d’éducation socioculturelle de la région.

L’AR2M (fonds alimenté par chaque lycée au moment de l’installation du multimédia) a permis de financer les actions du réseau durant plusieurs années. Aujourd’hui, ce fonds qui n’est plus d’actualité se tarit et cela nous oblige, de façon urgente, à envisager une convention tripartite avec le conseil régional.

Une enseignante a la mission d’animer ce réseau et bénéficie pour cela d’une décharge de deux heures par semaine. Le réseau se réunit trois fois par an. Ces réunions sont souvent l’occasion de rencontrer des partenaires régionaux. Selon la thématique annuelle, des journées de formation sont organisées.

Par la création du réseau ARTERRE, les enseignants d’éducation socioculturelle ont l’ambition d’impulser une nouvelle dynamique à leurs projets dans le cadre d’une politique régionale et de développer ainsi une plus grande cohérence et lisibilité auprès de leurs partenaires.

Les établissements sont encouragés à développer un projet culturel qui s’inscrive dans une dynamique d’animation et de développement culturel du territoire. Ce développement culturel est l’une des composantes incontournables du développement durable.

ARTERRE veut être un lieu de réflexion, de proposition, de formation et d’appui pour susciter et accompagner les actions sur le terrain. Ses objectifs se définissent autour de trois axes :

-Développement des pratiques d’expression artistique et culturelles des jeunes en formation initiale, continue et par apprentissage (ateliers, créations)

-Organisation d’une médiation artistique et culturelle (programmation, diffusion et fréquentation artistique).

-Participation à l’animation des territoires (projets pluri-partenaires, actions de développement culturel local)

Depuis 17 ans qu’il existe, le réseau ne s’est pas essoufflé et diversifie les rencontres entre artistes de tous horizons et les élèves.

LES PARTENAIRES

En plus des soutiens institutionnels, Drac Haute Normandie, DRAAF et Conseil régional, les partenariats fidèles avec les scènes nationales de la région, le FRAC, la maison de la poésie (Dieppe), La Source, le pôle image, la galerie d’art contemporain Duchamp (ne sont cités ici que les partenariats reconduits d’année en année) ont permis de créer de solides relations de travail et une reconnaissance de nos lycées sur le territoire culturel.

Il faut également souligner le fort ancrage des établissements sur leur territoire. En effet, les communautés de communes ou les municipalités reconnaissent les établissements comme partenaires culturels et les sollicitent de plus en plus fréquemment.

Par exemple, une convention avec la communauté de communes du plateau du Neubourg est en cours de rédaction.

La persistance de ces partenariats place nos jeunes en situation d’attente et de demande : quelle est la prochaine expo ? avec quel artiste allons nous travailler ? quel est le prochain spectacle ?

+ d’infos: marion.girat-quibel@educagri.fr




VÊTEMENT DE TRAVAIL , un projet conduit par le Lycée agricole G.Martin du Neubourg – 2013/2014

CF007872 Voir le document complet cliquez ici (87 MO)

 

ECRITURES DE LUMIERE à Envermeu

La sculpture éphémère conçue par les élèves

 

La Résidence « Écritures de Lumière »au lycée des métiers du Bois et de l’écoconstruction à Envermeu a eu lieu du 20 au 24 février 2012. Le projet a été réalisé dans le cadre de l’enseignement d’éducation socioculturelle avec Marion Quibel.
L’artiste François Méchain est venu travailler une semaine avec la classe de Terminale Gestion et Conduite de Chantiers Forestiers afin de réaliser une œuvre de land art. La sculpture éphémère, sur le thème de la relation entre l’homme et la nature, a été conçue et réalisée par les élèves, inscrite dans le paysage, photographiée puis démontée. Le lycée va acquérir le tirage photographique (1.20m X 1.60m) et le présentera d’ici quelques semaines.

Ce projet a été réalisé en collaboration avec le Pôle Images de Haute-Normandie.
+d’infos : marion.girat-quibel@educagri.fr

 

 

 

 

 

 

 

Spécial ECRITURES DE LUMIERE 2011-2012

Au lycée des métiers du bois d’Envermeu:

Le photographe plasticien François Méchain sera en résidence en février 2012 pour travailler avec les 16 élèves de la classe de Terminale Gestion et Conduite de Chantier Forestier.

Une œuvre éphémère, de land art sera créée dans l’enceinte du lycée, sur le thème du temps et de la trace. Ce travail s’inscrira dans une problématique plus large portant sur le rôle social et politique de l’œuvre d’art.

L’œuvre sera ensuite photographiée et le lycée fera l’acquisition du tirage.

+ d’infos: marion.girat-quibel@educagri.fr

←un exemple du travail de François Méchain : “L’arbre aux échelles”

 

 

 

 

 

Exposition du FRAC HAUTE-NORMANDIE au lycée Gilbert Martin, du Neubourg, du 8 novembre au 16 décembre 2011.

Dans le cadre de son programme d’expositions Hors-les-Murs, le Fonds Régional d’Art Contemporain de Haute-Normandie présente dans l’Espace de Rencontre avec l’OEuvre d’Art (EROA) du Lycée Gilbert Martin du Neubourg un choix de dessins de sa collection.

De par sa qualité et son envergure, le fonds d’oeuvres sur papier du Frac Haute-Normandie fait aujourd’hui référence en France (avec celui du Frac Picardie).

Pour cette exposition, l’accent est porté sur les pratiques périphériques du dessin : dessin d’humour avec Alain Séchas, référence à la bande dessinée chez Frantz Zisseler, dessin d’illustration de presse, de magazine ou de dictionnaire chez Glen Baxter, Guillaume Dégé, Jean-Luc Blanc ou encore David Liaudet, Annette Messager, Paul Pouvreau et Chloé Piene.

Et si la feuille de papier reste le premier point commun de tous ces dessins, leur expression et leur langage y sont aussi riches que multiples. Le trait de crayon noir y côtoie des techniques aussi différentes que celle du crayon de couleur ou de la craie grasse, de l’aquarelle ou de la gouache, voire même du collage. Au fil de cette exposition, vous croiserez des dessins incongrus ou burlesques, provocants ou grinçants, mystérieux ou énigmatiques.

+ d’infos : dominique.hurier@educagri.fr

 

 

Patrice Lemarié était en résidence au lycée agricole et agro-alimentaire d’Yvetot

Patrice Lemarié commente son travail dans son atelier au lycée d’Yvetot (peinture sur plaque aluminium)

Le Lycée Agro-alimentaire et Agricole de Yvetot, a accueilli l’artiste plasticien Patrice Lemarié de Janvier à mai 2011 en résidence de création.

Patrice Lemarié a une démarche artistique liée à l’architecture, à la mise en espace.

Son travail est fait de va-et-vient entre infographie et peintures sur plaque d’aluminium, entre installations et photographie.

Il s’intéresse à l’art des lignes et du pixel et se sent proche du travail de Roy Fox Lichtenstein ou Frank Stella et de manière générale des artistes américains de la fin du XXème siècle.

Les personnels et les élèves du lycée ont pu suivre son travail et mieux comprendre sa démarche tout au long des semaines.

 

Les jeunes de terminales (deux classes) ont bénéficié d’ateliers spécifiques avec l’artiste dans le but de créer eux-mêmes une oeuvre artistique individuelle.

 

Stéphanie(Terminale Bio) dans son travail de recherche technique monotype sur rhodoïd

Les rencontres furent nombreuses et gaies, pleines d’étonnements et de curiosités.

Les jeunes ont travaillé sur différents logiciels de création, dont sketch-up. et ont pu exposer leurs oeuvres de mai à fin juin 2011.

La nouvelle salle d’exposition du lycée a reçu HEXAGONE, la création, installation de l’artiste.

Ce travail très étendu dans l’espace fait écho à la configuration spatiale du lycée.

Une grande vitrine de cette même salle a été investie par l’artiste, et l’oeuvre qui s’y trouve, rejoint celles que le lycée peut acquérir pour garder la mémoire de chaque artiste résident.

Le public peut venir découvrir cette oeuvre dans la salle d’exposition du lycée.

En cette rentrée, les personnels et les jeunes parlent encore de Patrice et des autres artistes ayant résidé ici: le travail de mémoire fait son oeuvre.
ML.B
+ d’infos: marie-laure.benard@educagri.fr, enseignante en éducation socioculturelle

Pour consulter le travail de Patrice Lemarié: http://lemariepatrice.weebly.com/index.html


Lieux d’exposition

>Un Espace de Rencontre avec l’Oeuvre d’Art (EROA) /au lycée Gilbert Martin du Neubourg / Dominique Hurier, animatrice du réseau Arterre

Exposition « Perspectives » du Frac, oeuvres de Xavier Veilhan, Nicolas Moulin et Georges Rousse / 2008-2009

Depuis 3 ans, le lycée agricole du Neubourg mène une politique d’exposition d’art contemporain et affirme sa mission d’animation du territoire en accueillant un public extérieur.

Autour du thème de « la perspective »,trois expositions ont jalonné l’année scolaire :

De Toussaint à Noël: Edouard Sautai

Terminant son exposition au centre Pompidou, E.Sautai a assuré des ateliers avec les élèves et a présenté son propre travail durant deux mois.

De fin janvier à fin mars: oeuvres du FRAC

G.Rousse, P.Agut, T.Dean, X.Veilhan, N.Moulin, H.Wood..sont accueillis au Neuboug.

De mi-mai à fin juin: Claude Lothier

Artiste et professeur de perspective à l’école des Beaux-Arts du Mans, C.Lothier exposera son travail et mènera un atelier avec des élèves de bac professionnel « maintenance de matériel agricole ».

Les partenaires: Drac, Draaf, Education nationale, Frac

 

Les quatre missions de l’EROA:

une mission pédagogique: les lycéens, collégiens et les enfants des écoles rencontrent l’art contemporain et les artistes,

une mission civique: la rencontre avec l’artiste est pour nos élèves une rencontre avec l’autre car l’artiste fait figure d’étranger. Ils apprennent à travailler avec lui, à le respecter à le reconnaître.

une mission de lien: l’art et la culture sont des vecteurs de liens sociaux, l’EROA est un lieu de rencontre;il est ouvert à tous. Les élèves du lycée formés à chaque exposition guident les visiteurs, transmettent ce qu’ils ont appris. Toute l’équipe est solidaire de cette action, elle visite l’exposition, le personnel d’entretien et de ménage aide à l’installation, l’intendance et la cuisine préparent les vernissages, le secrétariat et l’équipe de direction soutiennent ce lieu.

une mission d’animation rurale: c’est une des missions des établissements agricoles. Ce lieu permet de tisser des liens très réguliers avec différents acteurs du territoire, écoles, parents, enfants, mairie, office du tourisme, musée de l’écorché, hopital ..C’est une autre image du lycée agricole qui se construit.

Aujourd’hui il faut consolider et développer les partenariats, toucher les communes environnantes et davantage de population active. C’est tout un réseau qui se crée autour de l’art, de la culture et du vivre-ensemble.

C’est un travail de longue haleine où ceux qui créent comptent autant que ceux qui les regardent.

Accès libre aux visiteurs extérieurs et visites guidées pour les classes. Plus d’infos: dominique.hurier@educagri.fr

Actions / Passions

Les projets de réseau de l’année 2009-2010 témoignent de la dynamique collective et de la diversité des champs artistiques concernés.

 

• Par exemple en Théâtre

Des partenariats avec les scènes nationales de la région permettent d’emmener tous les ans les jeunes assister à des spectacles mais aussi de rencontrer les compagnies, de visiter les théâtres. Le réseau profite également du festival « Automne en Normandie » qui gagne en puissance et offre une programmation de plus en plus ambitieuse.

Au lycée de Chambray, suite à l’atelier mené par le plasticien Walter Sené pendant sa résidence l’an passé, six ogres ont été réalisés. Cette année, Aude Rosenstein, comédienne et Walter Sené travailleront conjointement avec une classe de première STAV afin de concevoir et de réaliser un spectacle avec les six ogres en passant par l’écriture, la mise en scène et les décors. Ce spectacle a commencé à tourner dans les lycées de la région à partir du mois de mars.

Par exemple en art plastiques -Photographie

Au lycée d’Envermeu, Laurence Prey sera en résidence une semaine pour travailler avec la classe de quatrième; les élèves vont construire leurs sténopés puis réaliser des prises de vue et développer leurs sténopés.

Le thème retenu pour ce travail est l’environnement proche des élèves: architecture du lycée et jardins, rapport entre les deux.Les prises de vues nécessitent beaucoup de lumière et tous espèrent que le printemps sera lumineux ! Les photos seront exposées au lycée mi-juin puis seront proposées aux autres établissements de la région à la rentrée.

 

Au lycée horticole d’Evreux les élèves de Bac professionnel du CFA sont partis à Rome et ont emmené avec eux une photographe, Laurence Prey, pour réaliser des prises de vue sur le thème «Roma», Paysages et corps en mouvement. (photo ci-contre)

La classe de terminale Bac professionnel travaillera sur une approche photographique de l’architecture avec Hugo Miserey et réalisera une exposition dans le lycée.

 

Au lycée agricole d’Yvetot, l’artiste Catherine Bernard est en résidence de janvier 2010 à mai 2010. Dans le même temps , elle mène des ateliers de création individuelle et collective avec deux classes de terminale bac professionnel.

Toujours à Yvetot, Laurence Prey, photographe, a mené un travail de création en septembre et octobre avec trois classes (deux classes de terminale bac professionnel et une classe de Bepa). Les élèves ont créé des sténopés, des kallitypies et des cyanotypes. 200 créations ont été exposées au lycée fin octobre 2009.

 

Kallitypie – Seconde Professionelle Alimentation bio-industrie et laboratoire

 

Kallitypie – Seconde Professionelle Alimentation bio-industrie et laboratoir
e
Kallitypie – Seconde Professionelle Alimentation bio-industrie et laboratoire
Kallitypie – Seconde Professionelle Alimentation bio-industrie et laboratoir
Au lycée du Pays de Bray un atelier photographique sur le patrimoine et les métiers ruraux sera accompagné par le photographe Hugo Miserey.

Au Lycée agricole de Chambray les étudiants en BTS GEMEAU (gestion et maîtrise de l’eau) travailleront autour du Land Art avec Alice Baillaud, artiste plasticienne. Ils mettront « en culture » la rivière de l’Iton en y construisant des cabanes. Ce travail s’ancre dans la sensibilisation au développement durable et se déroule en partenariat avec le Centre de ressources et d’éducation à l’environnement.

Au lycée Gilbert Martin du Neubourg, le thème retenu pour l’Espace de Rencontre avec l’œuvre d’Art (EROA) est le «paysage».

Rafaël Trapet a exposé ses œuvres ainsi que celles réalisées en atelier avec les élèves de première STAV (images panoramiques à 360°) d’octobre à décembre 2009.

+ d’infos: images des élèves de 1ère STAV

Jean-Marc Nicolas, plasticien, est en résidence au lycée, durant quatre mois entre janvier et juin. Il a mené un atelier d’une semaine avec la classe de terminale bac professionnel Maintenance de Matériel Agricole. Des œuvres de J.M.Nicolas seront exposées dans le lycée en mai et juin 2010 ainsi que le travail mené avec les élèves.

Parallèlement, en avril et mai seront présentées des œuvres du FRAC sur le thème du «territoire».

Ces expositions sont ouvertes au public extérieur et aux enfants des écoles et du collège du Neubourg.

 

Par exemple en Cirque

La classe de troisième du lycée agricole d’Évreux va pratiquer les Arts du Cirque sous chapiteau, avec les Saltimbanques de l’Impossible, en partenariat avec le cirque théâtre d’Elbeuf. La thématique retenue est le recyclage, en lien avec le développement durable. Ce travail a été présenté au public lors de la journée Portes Ouvertes du lycée.

 

Par exemple en Cinéma

L’ensemble des établissements est inscrit dans l’opération «lycéens au cinéma»

Au lycée agricole d’Evreux, le CFA travaille depuis plusieurs années autour du Concours National de la Résistance avec les classes de 4ème et de CPA. Cette année les jeunes vont réaliser un film d’animation sur cette thématique avec David Ferré, pour les images et Guldeboa pour la musique. Une projection publique aura lieu en juin 2010.

 

Par exemple en Musique

Lycée agricole G.Martin du Neubourg: la classe de terminale bac professionnel Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole mène un travail musical (conférence sur les musiques actuelles, découverte et pratique instrumentale) avec l’Abordage (scène de musiques actuelles à Evreux). Chaque élève va pratiquer un instrument avec des musiciens professionnels. Ils présenteront ce travail sous la forme d’un concert auprès des jeunes des lycées agricoles du Neubourg, de Chambray et d’Evreux. Ce travail s’accompagne d’une sensibilisation aux musiques actuelles menée par le conseil régional de Haute Normandie et offrant aux établissements des concerts et des conférences.

Lycée agricole du Pays de Bray: un atelier de chorale sera mené en partenariat avec «les rencontres du pays de bray».

 

 

Par exemple en Art comtemporain

ZOOM:Enseignante en éducation socioculturelle,

Lycée agro-alimentaire et agricole d’Yvetot

Catherine Bernard, artiste plasticienne est en résidence au lycée agro-alimentaire d’Yvetot du 14 janvier au 2 avril 2010.

Ses sculptures de papier cousues, brûlées, teintées m’ont toujours interpellée; ses livres « délivrés » au FRAC Haute-Normandie montrent des mots suspendus dans le temps, fragiles comme nos vies.

Lors de l’exposition « Petites aventures humaines » à la Maison Henri IV à St Valérie en Caux fin 2009, j’ai découvert ses installations artistiques aussi, avec ses galets rouges, ce rouge si particulier que l’on retrouve partout dans ses oeuvres.

Catherine Bernard offre à regarder des oeuvres qui témoignent autour de l’écrit et de la mémoire.

Durant 10 semaines, Catherine Bernard réside au lycée afin de rencontrer plus encore les jeunes, les personnels; afin de mieux ressentir les lieux, dans le but de créer une ou des oeuvres sous nos yeux.

Nous aurons alors la chance de mieux comprendre ce qu’est une démarche artistique personnelle.

La porte de « l’atelier », ré-installée, est entrebaîllée lorsque l’artiste peut se prêter à la rencontre; elle est refermée lorsqu’elle travaille activement.

Elle emmènera les jeunes de BAC PRO BIO et CGEA 2ème année dans l’aventure de la création. Chaque jeune sera invité à suivre une démarche personnelle afin de créer une oeuvre individuelle.

Tout ceci donnera lieu à une exposition des oeuvres de l’artiste et de celles des jeunes.

Le vernissage aura lieu en avril 2010.

 

Hérissé Livre-objet

Papier fait-main, papier ancien, fil [Ø 12 cm]

Catherine Bernard (demi coupoles ouvertes)

 

plus d’infos: marie-laure.benard@educagri.frhttp://www.catherine-bernard.com

_____________________________________________________________________