[ PAGES NOUVELLES ou ACTUALISÉES]


Administration
Se connecter
Se déconnecter

Bretagne

EPLEA Caulnes] [LEGTA Châteaulin] [LEGTA Guingamp Kernilien] [LEGTA Merdrignac] [LEGTA Morlaix] [LEGTA Pontivy] [LEGTA Quimper Bréhoulou ] [LEGTA Rennes-Le Rheu] [LYCEE St Brieuc – Jean Moulin] [EPLEA St Aubin du Cormier] [EPLEA St Jean Brévelay Hennebont] Réseau Culturel Régional
des Lycées Agricoles Publics

de Bretagne
Contacts
Claudie Le Mouel, enseignante ESC
Animatrice du Réseau Culturel Régional : Cap à l’Ouest – EPLEFPA Rennes Le Rheu – claudie.le-mouel@educagri.fr
DRAAF / SRFD
Mme Françoise Du-Teilleul
cité administrative 15 av de Cucillé
35 047 RENNES Cedex /
33 (0)2 99 28 20 50

Textes de cadrage de l’action régionale

Archives / Actions en bretagne

Pour retrouver l’ensemble des projets conduits les années précédentes, actions 2009/2010, actions 2010/2011

présentation du reseau

Carte géographique des établissements agricoles en région Bretagne

Un peu d’histoire, un peu de géo sur le Rézo

Le réseau Bretagne a vu le jour à la fin du XXe siècle (ça fait historique). À ses débuts des rendez-vous réguliers réunissaient les enseignants d’ESC des 11 établissements de la région. Ils ont permis des échanges et des réflexions sur les méthodes et pratiques de chacun, essentiellement dans le domaine de l’action culturelle.

Des difficultés..

Divergences et résistances freinaient parfois cette nouvelle mission qui nous obligeait à une certaine rénovation des pratiques, dévoilait la nécessité d’acquérir de nouvelles compétences et enfin nous poussait à étendre notre domaine d’action au-delà du territoire local. De plus, il convenait de permettre l’intégration de nombreux nouveaux enseignants au sein d’un réseau déjà constitué d’enseignants plus expérimentés.

L’envie de partager…

Toutefois, très rapidement, le plaisir partagé dans ces rencontres nourrissait le réseau et nous incitait à aller plus loin que de participer à de simples réunions régionales.

Un cycle de formation sur une année scolaire, animé par une consultante extérieure a permis la formalisation de nos désirs en un projet fédérateur intitulé « Artistes pluriels pour lieux singuliers ». Le réseau culturel de Bretagne en est à la 4e édition de cette biennale culturelle régionale qui rassemble les établissements volontaires autour d’une thématique commune. Les projets sont ensuite présentés au cours d’une journée (2003-2005-2007) ou valorisés au cours d’une période donnée du calendrier scolaire (printemps 2009).

Qui est le réseau ?

Le réseau est composé de tous les enseignants ESC de Bretagne, quel que soit leur statut. La participation à la vie du réseau est incluse dans le tiers temps animation qui est respecté par tous les établissements.

Trois animateurs se sont succédés depuis sa création. Gwénaëlle BOURHIS (partie en Pays de Loire), Clarisse DENOUE et actuellement Bernard MOLINS.

Quels projets ?

En 2009, nos efforts se sont portés sur la communication. Nous avons conçu le financement commun d’une affiche plaquette. La création d’une ligne budgétaire « réseau culturel » au sein du CREPA (association des proviseurs) permet à chaque porteur de projet de faire reverser par son établissement une somme forfaitaire, extraite des subventions obtenues, pour recourir par exemple à des compétences extérieures (graphiste).

Le réseau alterne formation (arts du cirque en 2008) et action selon un rythme bisannuel.

En 2009-2010, nous envisageons 2 formations en audiovisuel pour répondre à des besoins précis en communication.

Le réseau initie également un partenariat avec le CRIPT Bretagne (Complexe Régional d’Information Pédagogique et Technique) dans le but de mutualiser les réalisations culturelles des établissements (expositions, Dvd, images fixes,.…) au sein d’un centre de ressources intégré. Il s’agit aussi de relancer le réseau des correspondants audiovisuels au sein des établissements.

Formation Cirque – 2008/2009

Qui travaille avec le réseau ?

Le Conseil Régional et la DRAC de Bretagne sont les 2 principaux partenaires financiers. A ces deux institutions , il faut ajouter toute une série de collectivités territoriales (départements, villes, communes, etc…) proche de nos établissements ainsi que des partenaires associatifs. Un partenariat financier avec un établissement bancaire (le crédit mutuel de Bretagne) a permis de co-financer la journée de regroupement du projet « Artistes pluriels pour lieux singuliers » en 2007 à Morlaix (29).

Quel budget ?

Notre budget de fonctionnement intègre les coûts des réunions annuelles (3 à 4 selon les besoins), les formations, les participations à des séminaires (Arles) ou à des colloques (réflexion sur la politique culturelle régionale) etc…Il est entièrement pris en charge par le SRFD Bretagne.

Le rézo aime…

La Bretagne...

Créer des situations d’échange et de partage

Se retrouver sur des lieux extérieurs aux établissements (centre culturels, théâtre, centre d’art, etc…)

Découvrir le paysage culturel

Participer à des projets de coopération internationale

Rencontrer d’autres réseaux…

Générer des rencontres inter-établissements, du lien entre les élèves et des échanges sur les ateliers de pratiques artistiques


Le projet bi-annuel “Artistes pluriels pour lieux singuliers” présente sur un lieu commun ou dans une même période (le printemps) l’ensemble des projets artistiques et culturels des établissements agricoles publics de la région. Réalisés autour d’une thématique commune , chaque équipe présente les travaux des élèves et aussi, parfois, ceux des artistes intervenants.

affiche2

Les enseignants organisent, alternativement au projet culturel, une période consacrée à la formation où chacun complètera ses compétences dans une dynamique d’échanges et de mutualisation des savoirs et des expériences. Ces formations reçues dans un cadre extérieur, avec la collaboration d’un partenaire culturel, participent au ressourcement de nos pratiques professionnelles.


Actions / Passions

ERRANCE, 2013-2014, Projet pluridisciplinaire avec la classe de 3ème de l’enseignement agricole EPLEFPA St Jean Brévelay / Hennebont

couverture G© Bernard molins-303-

 

 

 

 

 Lire le livret de l’expérimentation avec les productions des élèves

 

 

 

 

 

 

 

 

Travail d’écriture au lycée agricole Jean Moulin sur “les violences en milieu scolaire”

Les élèves de seconde SAPAT (Services aux Personnes et aux Territoires) ont mené un travail d’écriture et de mise en voix des textes produits avec Jérémie Lefebvre (auteur, comédien…) sur le thème des violences en milieu scolaire. L’auteur était en résidence au lycée agricole Jean Moulin de Saint Brieuc.
La thématique concernait plus spécifiquement le harcèlement au collège et la figure du souffre-douleur.
Sujet proche de la vie quotidienne des élèves, le harcèlement peut être abordé sous des angles multiples. Il implique différents acteurs: victimes, persécuteurs, témoins, surveillants, enseignants, parents d’élèves…

Pendant 8 semaines à raison de 2 heures par séance, Jérémie Lefebvre est venu à la rencontre des élèves à la fois pour proposer des ateliers d’écriture et parler de son travail d’auteur. « L’idée est de désacraliser l’écriture en proposant des jeux libérant l’imaginaire », rappelle-t-il. L’objectif est aussi de nourrir sa propre création par l’immersion dans l’univers des jeunes.

Les élèves de seconde SAPAT réfléchissant à leur production écrite avec Jérémie Lefebvre

Mis en condition par Jérémie et accompagnés par deux enseignants, les élèves ont rédigé des textes qui sont ensuite mis en voix devant la classe. Un exercice qui permet aussi de gagner en confiance et facilite l’expression orale. Une belle rencontre mutuellement enrichissante qui a satisfait tout le monde comme en témoigne l’énergie qui se dégageait du groupe à chaque séance.
La gravité du sujet n’a pas empêché les participants d’aborder certains aspects sous un angle ludique, avec distance et parfois fantaisie…
Cet atelier a donné lieu à la mise en ligne d’un blog qui présente les productions et témoignages des élèves.
Pour accéder au blog, cliquez ICI

 

L’auteur Jérémie Lefebvre : Après un premier roman (La Société de consolation : chronique d’une génération ensorcelée, Paris, Editions Sens & Tonka, 2000) où il traite de sa relation au monde du travail, puis un deuxième roman interrogeant les relations de chacun avec les religions (Danse avec Jésus, Paris, Edition Lunatique, 2011), il a choisi pour son prochain ouvrage de traiter des situations de violence au collège sous forme de fiction autobiographique. Ce troisième roman relate une immersion radicale dans la conscience d’un souffre-douleur au collège, aux confins de la solitude et de la folie.

Partenariats : DRAC Bretagne, La Ligue de l’Enseignement des Côtes d’Armor, Dispositif Karta du Conseil Régional de Bretagne et LPA Jean Moulin

+d’infos: hugues.rousseau@educagri.fr

 

Livres d’artistes, suite…

Après le premier stage qui s’est déroulé à Lorient et Hennebont en 2010 sur le thème du livre d’artiste avec pour objet de recherche l’arbre, une deuxième session s’est déroulée les 2, 3 et 4 novembre 2011 à Morlaix.

Le partenariat avec l’association Les moyens du bord a été reconduit selon des modalités similaires avec les artistes plasticiens Bertrand Menguy et Thierry Le Saëc reconnus pour leurs pratiques singulières et complémentaires dans le domaine de l’édition.

Le paysage, thème proposé pour cette nouvelle formation permet d’associer des collègues de l’enseignement technique et facilite l’approche pluridisciplinaire des projets en cours ou à venir. Le stage s’est enrichi d’un atelier d’écriture animé par l’auteur Pascal Millet.

Les enseignants se sont confrontés aux exigences d’une mise en forme, dans l’espace du livre, d’un texte et d’une création plastique dont ils sont les auteurs.

Les intervenants, Bertrand Menguy et Thierry Le Saëc, exposent respectivement au musée de Morlaix et à l’espace culturel de Landivisiau dans le cadre de la manifestation « Multiples » initiée par Les moyens du bord.

La formation résulte d’un financement croisé DRAC / DRAAF de Bretagne.

En parallèle, le projet pédagogique « Livres d’artistes » initié en 2010 par cinq établissements et qui a fait l’objet d’expositions dans chacun des établissements au cours de l’année 2011 se prolonge par la création d’une exposition itinérante.

Elle sera inaugurée au conseil régional de Bretagne et programmée ensuite, en 2012, dans des lieux culturels partenaires des quatre départements de la région.

stage livres d’artistes/Photos : Anne Auffret pour les Moyens du bord

Lien :http://lesmoyensdubord.free.fr

+ d’infos: bernard.molins@educagri.fr (animateur réseau Bretagne)

La Journée Régionale de la Coopération Internationale de l’enseignement agricole

Retour sur cette journée du mardi 28 avril à Caulnes (Bretagne) que nous avions annoncée dans notre précédente lettre. Le thème était « Politique à l’international des établissements d’enseignement agricole et liens avec le monde professionnel ».

L’objectif de la journée était de développer, échanger et mutualiser les projets et les partenariats pour favoriser encore davantage l’ouverture au monde des apprenants et des personnels.

Quatre pistes de réflexion étaient proposées aux participants:

– l’éducation des jeunes: en quoi la mise en place d’une politique à l’international au sein d’un établissement peut-elle contribuer à former des professionnels ouverts, citoyens et capables de comprendre les enjeux de la mondialisation ?

– la formation des jeunes: en quoi cette politique, en lien avec le monde professionnel, peut-elle contribuer à l’acquisition de compétences ?

– l’insertion des jeunes: en quoi cette politique d’ouverture en lien avec le monde professionnel favorise-t-elle l’insertion des jeunes sur le marché du travail (recrutement, évolution de carrières ..)

– l’échange de pratiques professionnelles: en quoi favorise-t-elle les partenariats internationaux, l’évolution des techniques et des organisations professionnelles dans un marché agricole mondialisé et dans un contexte de fragilité des ressources naturelles ?

Journée organisée par la DRAAF-SRFD Bretagne et la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER-Bureau des Relations Européennes et de la Coopération Internationale), en prélude aux Journées Nationales de 2010.

 

 

_______________________________________________________________________________

Bretagne, formation pour le réseau ■

« Production, traitement et diffusion d’images fixes numériques »

La formation proposée aux enseignants du réseau culturel des lycées agricoles publics de Bretagne comprend deux volets: l’image comme fait social (aspects historiques et artistiques de la photographie, témoignage d’un professionnel de la photographie de reportage) et la réalisation d’un reportage.

Seront associés à cette formation, la galerie photographique le Cap, intégrée au Quartz, scène nationale de Brest et le CRIPT pour l’aspect traitement et diffusion des images.

Plus d’infos: bernard.molins@educagri.fr

_______________________________________________________________________________________

en Bretagne avec le Bouffou théâtre, JM Joubert, L. Brault et B.Molins, enseignants

 

Animation du territoire réussie pour le lycée horticole le Sullio de St Jean Brévelay qui a présenté pour la deuxième fois, le spectacle « Othello, j’aurai ta peau » du Bouffou Théâtre à la Coque d’Hennebont. Le lycée, qui a conduit l’année passée un projet artistique avec cette compagnie, a programmé ce spectacle en direction du public scolaire de la commune et des lycéens nouvellement arrivés n’ayant pas participé au projet.

Frédéric Bargy, comédien manipulateur de personnages faits de résine, d’articulations mécaniques et de chiffons, apparaît en véritable « homme-orchestre » pour donner à voir une des plus célèbres pièces de Shakespeare.

Soutien de la DRAC Bretagne, de la Région et de la ville d’Hennebont.

 

Frédéric Bargy, Bouffou Théâtre